Parc national de Chobe : 4 bonnes raisons d’y aller

Un Eden pour les animaux sauvage. Au nord-est du Botswana, Chobe National Park est une véritable perle de la nature. Moins connue que le Kruger d’Afrique du Sud, le parc national de Chobe n’en est pas moins spectaculaire. Pour résumer, il représente 11 700 km2 de diversité sans pareille et s’avère idéale pour l’observation des Big Five au cours d’un safari-photo. Un rêve accessible à tous les amateurs de la nature.

Partons à plus de 10 000 km de la France, pour la terre fascinante et fertile du Botswana. Voici 4 bonnes raisons pour vous rendre à Chobe National Park.

1- La plus forte concentration d’éléphants en Afrique

Quatre grandes sections composent le parc national de Chobe. La plus connue d’entre elles et la plus fréquentée est Savute, à l’Ouest du parc. Elle attire les voyageurs par sa grande diversité de paysages entre rivières asséchées, collines rocheuses, savane et marais. Surtout, elle est réputée pour son nombre important d’éléphants.

Chobe National Park a en effet la particularité de posséder la plus forte concentration d’éléphants d’Afrique. On estime leur nombre entre 50 000 et 70 000 dans le parc. Vous ne pourrez pas les manquer. D’autant plus qu’ils sont assez calmes dans cette région et se laissent facilement approcher pour le bonheur des amateurs de nature.

Notre conseil pour parfaire votre safari : rendez-vous sur la rive de Chobe river qui sépare le Botswana de la Namibie. Vous pourrez ainsi admirer une horde d’éléphants faire la traversée du fleuve. Une expérience inédite et émotionnellement très forte…

Eléphant de Chobe National Park

2- Des safaris en 4×4… Et sur l’eau !

A Chobe National Park, l’eau occupe une place importante pour la vie sauvage. Poursuivez ainsi votre découverte de la région par la section River Front. Depuis la ville de Kasane, vous pourrez facilement y accéder pour faire un safari… sur l’eau !

Une croisière sur la Chobe River Front est certainement l’expérience la plus originale à réaliser au cours de votre safari à Chobe National Park. Sur votre bateau, vous pourrez admirer les paysages des plaines inondables et apprécierez encore mieux la faune environnante : éléphants, oiseaux, crocodiles et hippopotames entre autres.

Les safaris en 4×4 dans l’ensemble du parc national de Chobe vous permettront aussi de découvrir d’autres animaux comme des zèbres, gnous, buffles, antilopes d’eau, sans oublier les hyènes et les lions assez fréquents dans la réserve.

Croisière sur la rivière Chobe

3- Chobe, un parc visitable (presque) toute l’année

Autre aspect positif du parc : grâce à sa superficie, il est possible de le visiter quasiment toute l’année. En saison sèche, notamment, toutes les sections sont visitables. Elle correspond à la période de mai à octobre et représente la saison la plus propice pour l’observation des animaux avec des températures clémentes et quasiment jamais de pluie. Si vous voyagez en septembre ou octobre, bonne pioche ! En raison de la chaleur, vous retrouverez une multitude d’animaux autour des points d’eau.

La saison des pluies reste tout de même intéressante. Certes, les animaux sont un peu moins visibles et plus éparpillés dans le parc, mais vous pourrez admirer une végétation abondante, des oiseaux en nombre, et surtout moins de touristes… Concentrez-vous sur la section de River Front si vous prévoyez un séjour de novembre à avril. Les trois autres secteurs du Chobe National Park – Liyanti, Savute et Nogatsaa – sont généralement inaccessibles durant cette période.

Faune sauvage du Parc national de Chobe

4- De bonnes possibilités d’hébergement sur place

Qu’en est-il de l’hébergement à Chobe National Park ? Vous aurez le choix entre deux types d’hébergement : camping ou lodge. Ce dernier moyen est sans conteste celui offrant le plus de conforts. Ces game lodges vous permettront aussi de bénéficier des connaissances de rangers qualifiés pour réaliser vos safaris dans les meilleures conditions. Seul bémol, sachez que ce type d’hébergement n’est pas encore très répandu si ce n’est à Savute. Un seul conseil : réservez tôt !

En revanche, vous aurez moins de mal à faire du camping dans certains secteurs du parc bien délimités pour ne pas déranger la faune. Mais là encore, il faut réserver plusieurs mois à l’avance pour éviter les déconvenues.

Terminons notre article sur Chobe National Park par un dernier point qui devrait, nous l’espérons, vous convaincre davantage. Non loin de Chobe se trouve, en effet, un autre joyau naturel de l’Afrique que nous avons déjà présenté : les chutes Victoria. Une excellente destination pour varier vos expériences de l’Afrique australe après des safaris.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, note : 4,33 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

wpDiscuz