Nos conseils pour bien conduire en Australie

Vous rêvez de grands espaces et de liberté pour faire un voyage en Australie ? La meilleure façon de le faire et d’opter pour un autotour. Une voiture de location, un roadbook, quelques bonnes cartes routières et à vous l’aventure ! Aux détours des routes, vous découvrirez des lieux fantastiques : Sydney, Melbourne, Adelaïde, mais aussi le parc Kakadu ou encore la Grande barrière de Corail.

Spécialiste du voyage sur mesure en Australie, nous vous apportons tous les conseils nécessaires pour que votre séjour australien se passe sous les meilleurs hospices possibles. Laissez-vous guider et suivez nos bons conseils pour bien conduire en Australie.

voiture de location en australie

Quels documents pour conduire en Australie ?

Que vous optiez pour une voiture de location ou que vous choisissiez de partir en famille à bord d’un camping-car, les documents pour emprunter les routes australiennes restent les mêmes. Pour avoir le droit de vous aventurer sur les routes australiennes il vous faut absolument un permis de conduire international.

Pure formalité administrative, puisqu’il s’agit d’un document établi à partir de votre permis de conduire national que vous devrez avoir aussi avec vous. Ce document valable 3 ans, doit être demandé auprès de la préfecture, de votre mairie ou par correspondance. Simple à obtenir, méfiez-vous néanmoins des délais d’attente qui peuvent parfois être longs.

D’autre part, louer un véhicule nécessite d’être âgé de 21 ans minimum et d’avoir le permis depuis plus d’1 an.
Vu l’étendu du domaine routier en Australie avec ses nombreuses pistes et autres sentiers, il est recommandé de vous munir de bonnes cartes routières pour les régions traversées. En effet, rien ne ressemble plus à une piste de terre qu’une autre piste de terre. De nombreux guides existent et pourront également vous indiquer les endroits où vous pourrez stationner, vous restaurer et même dans certaines stations-service, vous doucher.

Le code de la route australien

Votre permis de conduire international en poche, le réseau routier australien n’attend que vous, du moment que vous respectez les règles de conduite australiennes.

Tout d’abord, en Australie on roule à gauche, mais on garde une priorité à droite. De ce fait, toutes les commandes des véhicules sont inversées. N’hésitez donc pas à louer une voiture automatique. En ce qui concerne les ronds-points et les dépassements, ils s’abordent par la droite.

Pour ce qui est de la limitation de vitesse, celle-ci est de 50 km/h en ville et de 110 km/h sur les routes et autoroutes. Veillez à respecter ces limitations, qui vous sont rappelées par des panneaux, car les amendes sont salées. Pour le taux d’alcool au volant la limite est de 0,5 g, excepté pour les jeunes de 18 à 21 ans pour lesquels la tolérance 0 est de rigueur.

Conduire en Australie appelle parfois à la plus grande prudence. En effet, entre les animaux sauvages tels les kangourous, les pluies d’insectes, ou encore les vaches et les chameaux ou les road trains, mieux vaut réduire sa vitesse. Du reste, ces camions aux remorques interminables, transportent des tonnes de marchandises et filent à vive allure en étant totalement prioritaires. Par mesure de précaution, lorsque vous croisez l’un de ces véhicules, veillez à vous écarter légèrement. Vous éviterez ainsi les projections qui pourraient endommager votre véhicule ou même vous blesser.

La conduite de nuit est plus que déconseillée et certaines agences de locations de véhicules, l’interdisent même parfois. En effet, l’état des routes, les animaux sauvages et les « road trains » sont sources de dangers importants la nuit.

code de la route en australie

Le réseau routier australien

Si les routes principales sont goudronnées et bien entretenues, on ne compte plus les pistes qui ne les sont pas. Routes inondées, nids de poules, chaussées déformées, les routes en Australie réservent parfois de belles surprises. Conduire en Australie sur ce genre de routes demande souvent agilité et attention de tous les instants. Néanmoins, un bon véhicule de location de type 4×4 ou van vous permettra de vous sortir de tous les mauvais pas. Parmi les 913 000 km de routes que compte l’Australie, certaines ne sont praticables qu’en 4×4.

L’Australie offre des milliers de kilomètres de routes mythiques. L’Explorer’s way pendant 3000 km vous permet de découvrir les plus fabuleux paysages du Nord au sud. Sur la piste des explorateurs vous parcourez l’Outback et vous laissez séduire par sa culture aborigène et ses terres rouges. La Great Ocean Road pour sa part vous permettra de découvrir les plus magnifiques panoramas sur l’Océan, la côte sauvage, mais également sur les forêts tropicales ou encore des lacs cratères. L’occasion de découvrir une faune et une flore d’exception. Conduire en Australie sera donc pour vous une expérience dont vous vous souviendrez longtemps.

Si vous voyez des panneaux avec « floodway », redoublez de vigilance, car cela veut dire qu’il y a de l’eau sur la route. La profondeur n’est pas toujours indiquée et mieux vaut ne pas s’aventurer sur ce chemin si vous n’êtes pas certain de la profondeur de l’eau.

En ce qui concerne les autoroutes en Australie, elles existent principalement autour des 3 agglomérations principales, à savoir Sydney, Melbourne et Brisbane. Si ces dernières sont payantes pour certaines portions, il n’existe pas de péages. Il convient donc de payer sur internet avant ou après votre passage. Ceci implique d’avoir bien préparé son itinéraire et de noter les portions empruntées.

L’Australie est un pays merveilleux à découvrir. Nous avions déjà évoqué pourquoi partir en Australie… Alors n’hésitez pas à vous lancer dans un roadtrip en Australie qui ne pourra que vous enchanter.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, note : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

wpDiscuz