Esala Perahera, le festival incontournable au Sri Lanka

Festival Esala Perahera

Partons cette semaine à la découverte du lieu le plus sacré du Sri Lanka : le Temple de la Dent ! Si l’île Emeraude est réputée pour sa grande diversité de paysages, elle est en effet aussi bien dotée culturellement parlant. Le grand temple de Kandy est d’ailleurs inscrit au Patrimoine mondial de l’Humanité depuis 1998, par l’Unesco.

Chaque année s’y déroule l’un des plus importants festivals d’Asie. Du 1er au 11 août, la « dent » du Bouddha voyagera dans les rues de la ville devant ses habitants émerveillés et les voyageurs du monde entier. Reportage sur le majestueux festival Esala Perahera !

L’un des plus importants festivals d’Asie

L’Esala Perahera, est réputée pour être la plus grande procession religieuse d’Asie. Cette immense fête déroule au moment de la pleine lune d’Esala, c’est-à-dire en « août » en langue cinghalaise. Pendant onze jours, la cité sacrée de Kandy vit au rythme de cette fête grandiose qui attire des centaines de milliers de pèlerins et de voyageurs chaque année.

Chaque soir, une réplique de la Dent du Bouddha est transportée sur le dos du « Maligawa Tusker », un éléphant mâle doté de défenses. La dent est alors offerte à la vénération du peuple. Pendant dix nuits, les processions vont sans cesse s’intensifier jusqu’à la dernière cérémonie, la plus importante, aura lieu le soir du 10 août, lors de la pleine lune.

Le dernier jour, la fête se conclut avec une cérémonie en pleine journée après un ultime rituel qui consiste, pour les gardiens de chaque temple, à remplir d’eau, de la rivière Getambe un pot qu’ils vident avant de son contenu prélevé l’année précédente.

Une préparation minutieuse en coulisses

Ce défilé est absolument époustouflant de par l’organisation qu’il nécessite, des milliers d’artistes sont mis à contribution et viennent de toutes les régions du Sri Lanka.

Avant le début du festival on peut voir les danseurs s’habiller, se maquiller et répéter sans relâche la danse Kandyenne. Cette danse est incontournable au Sri Lanka. Elle est réputée pour sa chorégraphie très énergique et pour les costumes très colorés des danseurs.

Quant aux costumes, ils sont fabriqués des semaines en avance. Remarquez les détails des coutures… Par ailleurs, les éléphants sont préparés pour la cérémonie. Chaque animal est baigné, nourrit et habillé à chaque procession.

Volant de feu à Esala Perahera

Mais au fait… D’où vient la dent du Bouddha ?

Au cœur du festival, la fameuse Dent du Bouddha ne cesse de nourrir les fantasmes. Elle a voyagé plusieurs fois… Faisons le point sur son histoire des plus fascinantes.

Au début du 7ème siècle, un grand trésor fut amené au Sri Lanka. Il s’agit de la canine supérieure gauche du Bouddha. Elle devint l’objet d’une telle vénération, par le pouvoir qu’on lui assignait, qu’elle fut l’enjeu de plusieurs guerres. Cette relique est devenue le symbole de la puissance et de l’indépendance de la nation cinghalaise.

On disait que celui qui possédait la Dent avait le droit de diriger les hommes. Durant tout son périple la Dent fut conservée dans un stupa d’or, un monument commémorant bouddha. Elle est dorénavant exposée, toute l’année, dans le temple de la dent, le Dalada Maligawa à Kandy. Mais avant d’en arriver là, la Dent a connu un long périple à travers les âges…

A la mort du Bouddha, ses restes furent partagés entre ses disciples à travers toute l’Asie. Elles sont restées disposées dans les stupas. Pendant plusieurs siècles, la relique de la Dent demeura ainsi en Inde, sous la garde des monarques Kalinga. Lorsque le roi Indien Guhasiva vit son trône menacé par une dynastie non bouddhiste, il confia la Dent à sa fille Hemamela, et lui demanda de partir avec son époux pour la mettre en sécurité au Sri Lanka. Alors la princesse Hemamela cacha la Dent dans ses cheveux, et elle s’enfuit avec son époux, déguisés en pèlerins. À cette époque régnait le roi Anuradhapura premier royaume de Ceylan. Le roi Anuradhapura accueillit la Dent avec une profonde dévotion et l’installa dans l’enceinte de son palais, en attendant qu’un temple digne de la recevoir soit construit.

Pour vivre pleinement cette histoire et découvrir le fameux Temple de la Dent, nous vous conseillons le circuit « Le Grand Tour du Sri Lanka » en 9 jours / 7 nuits.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...

Laisser un commentaire

wpDiscuz