Les incontournables du Centre Rouge en Australie

Le mont Ulruru/Ayers Rock en Australie

Le « centre rouge » de l’Australie porte bien son nom.  Au coeur du pays, dans le Northern Territory, le rouge domine à bien des égards.  Des roches ont surgit depuis l’ère préhistorique donnant à cette région un caractère bien particulier… Preuve en est avec le très célèbre mont Ayers Rock ou Uluru, visible à des kilomètres. D’autres sites du Centre Rouge valent  également le détour. Meltour vous propose de les découvrir dans ces quelques lignes.

L’indétrônable Mont Ayers Rock

348 mètres d’altitude par rapport au sol, 2,5 km de longueur, lieu sacré et artistique, symbole de l’Australie… Ayers Rock attire de nombreux curieux et nous comprenons pourquoi. Ce trésor de la nature est d’ailleurs classé au patrimoine de l’Unesco. Vos yeux en seront ébahis !

De loin, d’abord, prenez le temps de l’admirer et remarquez ses changements de couleurs suivant la saison et l’heure de la journée. Si vous êtes au crépuscule, vous profiterez d’un magnifique coucher de soleil. Tout simplement, l’un des plus beaux d’Australie.

De près, ensuite, vous apercevrez un autre aspect du monument : sa fonction culturelle. De nombreuses pratiques rituelles sont en effet réalisées par les Aborigènes depuis des millénaires. Ouvrez l’œil ! Vous apercevrez sans doute l’un des nombreux dessins sur les parois de ce géant de roche. Ce site étant sacré, vous ne verrez jamais grimper les Aborigènes sur le mont par preuve de respect. Il est d’ailleurs interdit de prendre des photos à certains endroits.

La première découverte d’Ayers Rock, dans le parc d’Uluru-Kata Tjuta, laisse généralement sans voix !

Kings Canyon : une beauté sans faille…

Kings Canyon au Centre Rouge australie

L’autre grande curiosité du Centre Rouge se trouve à Kings Canyon, à 310 km d’Ayers Rock. Dans le parc national de Warrtaka, ce grand canyon de 270 mètres relève du surnaturel. Et pourtant, Kings Canyon est bien réel.  En partant très tôt le matin, vous admirerez le lever du soleil. Très tôt, car il faut d’abord grimper la pente raide de Lost Valley, pendant environ 4 heures. Mais vous ne le regretterez pas car la vue au-dessus du précipice est juste magnifique.

Parmi les choses à voir sur place : des eucalyptus fantômes, appelés ghost gum trees, grâce à leur tronc au couleur argent. En tout, ce sont plus de 600 espèces d’animaux et de végétaux que vous ne verrez jamais ailleurs pour la plupart.

Avant de partir en randonnée, prévoyez aussi d’emporter de l’eau avec vous. C’est en effet une région très sèche.

La petite ville accueillante d’Alice Springs

Dans un tout autre genre, Alice Springs est aussi bien connue des voyageurs. A 6 heures de route d’Ayers Rock, cette ville d’environ 27 000 habitants est cloitrée au milieu d’un bush quasi désertique.

C’est l’endroit idéal pour faire une petite halte shopping. Sur Todd Mall, la rue centrale, vous verrez de nombreuses boutiques de souvenirs et pourrez prendre un verre dans l’un des bars. Dans les vitrines, s’exposent des peintures aborigènes originales. Elles vous transportent directement dans l’imaginaire culturel de l’Australie.

Si vous souhaitez avoir un bel aperçu de cette ville, nous vous conseillons de vous rendre sur la colline d’Anzac Hill. Elle domine magnifiquement Alice Springs.

Pour les amoureux de la nature, Alice Springs Desert Park est l’idéal. Sur 1300 ha, vous découvrirez la faune et flore du désert australien. Vous souhaitez en voir plus ? Sortez à 50 km de la ville pour parcourir la chaîne de montagne MacDonnell Ranges, avec ses gorges et ses gouffres spectaculaires.

Sachez enfin que le Centre Rouge peut se découvrir de différentes manières : en camping-car ou en moto, par exemple. Demandez-nous conseil pour faire de votre séjour en Australie, un voyage unique !

Réagissez sur cet article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...