Plongée à Oman, le sultanat de la mer

Le paradis pour les plongeurs à la mode ? Nouvelle destination sur notre site meltour.com, Oman a retenu notre attention sur place grâce à la qualité de ses spots de plongée sous-marine. Au Sud-Est de la péninsule arabique, ce pays possède des infrastructures modernes et une population très chaleureuse. C’est d’ailleurs ce qui nous a marqué au cours de notre voyage en mars : tout est fait pour que le voyageur s’y sente bien…

Ceinturant le pays sur 3165 km, les eaux du sultanat comptent parmi les plus belles du Moyen-Orient. On y trouve des récifs coralliens, bien sûr, et d’innombrables poissons. Parmi eux, citons les poissons clowns, les dauphins, les requins, les barracudas, les coquillages, les raies et les tortues vertes, stars de la destination. Autre particularité, et non des moindres, le gouvernement d’Oman préserve cette richesse sous-marine hors norme depuis une trentaine d’années.

Cette semaine, donc, nous nous intéressons à un de ses nombreux attraits : les meilleurs spots de plongée à Oman entre océan Indien et mer d’Arabie.

Mascate et l’épave Al Munassir

Plongée épave al munassir

Passage obligé des voyageurs à Oman, la capitale Mascate est bien entourée entre mer et montagnes. 20 spots de plongée sont éparpillés un peu partout dans la région. De quoi satisfaire les amateurs ! La faune sous-marine est d’ailleurs la plus variée grâce à ses eaux composées de nutriments.

Si nous devions retenir un spot en particulier, nous vous conseillons de vous rendre dans le secteur sud de la ville. C’est ici que vous trouverez l’épave Al Munassir, un impressionnant bateau de 84 mètres de long qui a été coulé en 2003 dans les eaux de Bandar Khairan, à 30 mètres de profondeur. Le site est intéressant puisqu’il permet à la fois d’admirer l’épave entourée de récifs multicolores et d’observer la faune sous-marine en abondance tout autour.

N’oublions pas l’un des plus réputés spots de plongée au monde. Les fonds marins des îles Daymanyats sont extrêmement beaux et colorés. A ne pas louper !

Seul bémol toutefois, l’eau est assez trouble en profondeur et permet rarement une visibilité à plus de 30 mètres. En tout cas, plonger dans ses eaux est un réel plaisir puisque la température oscille entre 22 et 30 degrés en moyenne. Une baignade bien agréable !

La péninsule de Musandam : une plongée près des fjords

Quittons la région capitale pour se rendre dans la péninsule de Musandam. Moins fréquentée que Mascate, elle permet d’accéder à de très beaux sites sous-marins. En prime, vous ne risquez pas de vous bousculer avec d’autres plongeurs si l’on compare à Mascate.

Le Musandam est l’endroit idéal pour voir les dauphins. Le mieux, pour les approcher, est de partir pour une croisière au milieu des fjords. Vous dénicherez certainement d’excellents spots de plongée où vous pourrez voir des raies, des requins et des tortues vertes.

 Tortue sous marine à Oman

Dhofar : l’inexplorée

Direction maintenant le Sud du sultanat après avoir traversé les déserts et djebels (ou montagnes) omanaises. Pourquoi elle retient notre attention ? La beauté de sa nature luxuriante et aussi parce qu’il s’agit d’une région encore peu explorée par les voyageurs.

C’est cette authenticité que vous retrouverez en explorant les fonds marins de Dhofar. En partant de la capitale Salalah, les plongeurs pourront peut-être faire la bonne expérience d’explorer de nouveaux sites encore jamais explorés. Le climat particulier de la région (entre tropical et mousson) offre, par ailleurs, une diversité sous-marine des plus intéressantes. En période de mousson, les kelp, sortes d’algues géantes, envahissent notamment les eaux. Sachez toutefois qu’il n’est pas conseillé d’explorer les fonds marins durant cette période qui court de mai à septembre.

Découvrez notre autotour à Oman de 11 jours / 9 nuits à partir de 2 300 € par personne. Un itinéraire à personnaliser en fonction de vos envies.

Réagissez sur cet article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, note : 5,00 sur 5)
Loading...