Que voir au delta de l’Okavango ?

Pour les connaisseurs de l’Afrique, le delta de l’Okavango leur est très certainement familier. Associé au Botswana, il revient de manière régulière dans nos circuits et attise de plus en plus la curiosité des globe-trotters.

Récemment inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce delta, situé au nord du pays, termine le fleuve Okavango, troisième plus grand fleuve d’Afrique australe, d’une des plus belles façons qu’il soit : au cœur du désert du Kalahari. Contrairement à la plupart des fleuves qui se jette dans mers et océans, le delta de l’Okavango nous offre un spectacle si rare qu’il en est d’une beauté étonnante : 600 000 hectares de marécages composent ce delta, créant ainsi une végétation unique pour le pays et une faune toute aussi remarquable. Partons dorénavant à sa découverte en quelques lignes…

Une diversité de paysages

Le climat à la fois humide et chaud du delta nous offre une pluralité de paysages qui nous étonne toujours. Ce delta intérieur représente en effet l’une des plus grandes zones marécageuses du monde… au beau milieu du désert ! De profondeurs variables, il se ressent comme de petites collines entre lesquelles l’Okavango se faufile, créant ainsi des ruisseaux aux allures de canaux.

La végétation y est plutôt rase mais malgré tout diversifiée : on retrouve aussi bien des palmiers que des roseaux, des nénuphars ou autres fourrés plus arides entre les îles sableuses et les croûtes de sel, résultats de l’évaporation d’un Okavango riche en minéraux.

elephant de l'okavango

Une faune importante mais surtout variée

Le Botswana est connu pour ses safaris d’exception. Terre authentique au cachet encore très préservé, il vous offre des moments privilégiés au cœur de sa faune sauvage. Le delta de l’Okavango n’échappe pas à la règle !

Il abrite bien évidemment les incontournables des zones aquatiques comme les imposants hippopotames ou les impressionnants crocodiles. A bord d’un mokoro, sorte de pirogue locale, vous pourrez les suivre à travers le dédale des canaux formés par le delta, moment intense et imprévisible ! Ouvrez l’œil : grenouilles et poissons colorent les eaux… chassés par d’imposants prédateurs à plumes. Grues royales, aigles pêcheurs et autres rapaces endémiques se pressent autour de ces lagunes entre girafes, hyènes, impalas ou zèbres venus profiter de cette fraicheur.

Le delta de l’Okavango reste un point d’eau non négligeable pour toute espèce animale et est donc fort apprécié en période sèche. Il n’est alors pas rare de croiser d’imposants prédateurs comme des lions ou des éléphants ou même des buffles, rhinocéros et léopards qui composent le fameux Big Five, très recherché ! Savourant la douceur humide de son climat ou s’abreuvant aux moments les plus chauds de la journée, il semblerait que tous les animaux du paysage se donnent rendez-vous près de cet oasis marécageux.

Pour explorer en particulier ce delta, inspirez-vous de notre circuit spécial « Safari Okavango« . Maeva, spécialiste et passionnée de l’Afrique, vous concoctera le voyage qui vous ressemble au Botswana.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, note : 4,50 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

wpDiscuz