Tongariro National Park, randonnée au coeur des volcans

Un parc digne du tapis rouge ! Connu pour son apparition dans le Seigneur des Anneaux et du Hobbit, le Tongariro National Park, en Nouvelle-Zélande, a tout d’une grande star : lacs aux couleurs éclatantes, cratères bouillonnants, sommets enneigés et sources chaudes… Bref, un incontournable du voyage en Nouvelle-Zélande !

C’est au cœur de l’île du Nord qu’il s’élève avec son vaste plateau volcanique. Tongariro est situé à 300 km de la ville d’Auckland et de Wellington. D’une superficie de 796 km², le parc est surtout un réel paradis pour les fans de nature et de trek du monde entier.

Il y a quelques semaines, nous vous avions vanté les mérites du Parc de Banff au Canada. Nous partons maintenant sur « l’île Fumante », dans un parc plébiscité par les amateurs de trekking dans le monde entier.

Un territoire extraordinaire qui a nourrit les légendes

Commençons par quelques mots sur sa légende. Les Maoris furent les premiers habitants des lieux. C’est à eux que l’on doit la plupart des histoires de ce lieu. La légende raconte que le mont Taranaki aurait été surpris avec la sublime Philanga, volcan situé près de Taupo. Cette dernière était, en fait, l’amour de Tongariro. Celui-ci apprenant l’affront qui lui avait été fait, entra dans une colère noire qui ne s’est jamais calmée depuis. Pour les Maoris, ce lieu a donc une importante signification culturelle et religieuse. Les montagnes et volcans symbolisent les liens spirituels entre le peuple des maoris et l’environnement.

Aujourd’hui, les fans de la célèbre trilogie reconnaîtront la Terre du Milieu. De nombreuses scènes de batailles ont été tournées ici. Les vapeurs s’échappant des volcans, la lave, sources chaudes et autres paysages aux allures fantastiques forment des effets spéciaux naturels impressionnants.

C’est en 1993 que Tongariro devient le premier bien inscrit à l’Unesco au titre de « critères culturels concernant des paysages naturels ». En effet, au-delà de ses légendes, Tongariro se distingue bien sûr par sa nature exceptionnelle.

Paysage surréaliste du volcan Tongariro

Une merveille naturelle de la Nouvelle-Zélande

Les rois de Tongariro, ce sont eux ! Trois volcans sont les maîtres des lieux depuis environs 2 millions d’années : Le Mont Tongariro, le Rvapehu (le plus haut sommet de l’île) et enfin, Ngauruhoe (le plus actif avec 61 éruptions depuis 1839). La dernière éruption date de 2012. Tous trois sont encore en activité. Cela ne signifie pas qu’ils sont en éruption et qu’ils débordent de lave mais qu’ils connaissaient plusieurs réveils par an. Non loin du parc, vous trouverez également le lac Taupo. Il s’agit du plus grand lac de Nouvelle-Zélande. Inutile de vous dire qu’il vaut le détour…

Amoureux de la nature, vous ne serez donc pas déçus ! Vous pourrez voir de nombreuses espèces de fougères et d’orchidées au sein d’une  forêt de 30 km² qui borde le lac Taupo. Mais, plus vous montrez en altitude et moins la végétation sera abondante. Quant à la faune, le parc naturel se distingue par ses 56 espèces d’oiseaux dont l’emblème du pays : le kiwi. Levez la tête car vous croiserez certainement deux sortes de chauves-souris ainsi que toutes sortes de mammifères tel que des chats, hermines, lapins…

Trek au coeur des volcans du Tongariro National Park

Vous l’avez sûrement compris, la randonnée représente l’activité principale de Tongariro. Il y en a pour tous les goûts, de la marche de 2 heures pour les moins sportifs (circuits Taranaki Falls par exemple), aux treks de plusieurs jours. Sachez que les sentiers sont très bien indiqués, alors pas de panique pour les néophytes !

Le circuit le plus réalisé est celui de Tongariro Alpine Crossing. Il correspond à une randonnée de 8 à 9 heures. La vue offerte par ce circuit est une raison suffisante pour motiver tout le monde ! Vous marcherez ainsi entre des volcans, observerez des chutes d’eau, descendrez dans un cratère et serpenterez entre des lacs aux couleurs extraordinaires .Cette randonnée donne un formidable aperçu sur les nombreuses merveilles autour de Tongariro comme sur le lac Taupo. Sachez toutefois qu’une bonne condition physique est nécessaire pour le réaliser. Marcher autour d’un volcan en activité entouré d’un paysage surréaliste est une expérience unique et inoubliable. Vous n’êtes pas dans un studio Hollywoodien, dans un rêve ou sur une autre planète mais bien en Nouvelle-Zélande !

Si le trek ne vous tente pas, de nombreuses autres activités sont proposées. Quad, vtt, rafting, promenade à cheval, survol du parc en avion, ski, raquettes, pêche… Tongariro est un véritable terrain de jeu.

Balise trek au Tongariro National Park

Quand y aller ?

Techniquement, il est possible de se rendre toute l’année à Tongariro National Park. Cependant, l’été (de décembre à février) est la meilleure période pour s’y rendre. A Tongariro, comme d’ailleurs dans la majorité du pays, le climat est tempéré. Le vent et les précipitations sont quasi quotidiens. Un dicton local dit d’ailleurs que « si tu vois le sommet de la montagne c’est qu’il va pleuvoir, si tu ne le vois pas, c’est qu’il pleut déjà ». Sur l’année, la température moyenne est de 13°C mais peut descendre jusqu’à -10°C en hiver. Attention, les saisons sont inversées comparées aux nôtres !

Pour aller à Tongariro, il vous faudra d’abord atteindre Taupo. Depuis Auckland, comme depuis Wellington vous pourrez très bien venir en bus, avion, ou même avec votre propre voiture de location. Une fois à Taupo, le parc n’est plus qu’à une centaine de kilomètres. Des navettes sont mises à disposition. Certains hôtels assurent le transfert vers le départ des sentiers.

Enfin, derniers conseils… Pensez à prendre vos bouteilles d’eau et votre imperméable. Le temps peut varier énormément et rapidement en une journée. Et bien sûr, n’oubliez pas vos appareils photos rechargés, ce serait bête une fois au sommet de devoir redescendre chercher sa batterie !

Un séjour au parc de Tongariro nous paraît être inévitable si vous voyagez en Nouvelle  Zélande. Pour découvrir à votre tour ces paysages féeriques, contactez Marie-Claire, spécialiste des destinations de l’Océanie, au 01 73 43 43 43. Inspirez-vous aussi de nos idées de voyages sur notre site web. Le circuit en liberté « Plages, montagnes, volcans de Nouvelle-Zélande » comprend une étape dans le parc de Tongariro.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...
Poster un Commentaire
wpDiscuz