Top 5 des plus beaux déserts du monde

Désert du Kalahari

Saviez-vous qu’un cinquième des terres émergées de notre planète est désertique ? Et, parmi ces vastes espaces sauvages existe une magnifique diversité de paysages. À chacun son rêve d’évasion : parmi les mers de sable, les désert froids, fleuris ou encore les vastes étendues de sel.

Partez en quête de ces territoires restés encore sauvage. Des dunes de sable du désert de Namib au grand delta d’Okavango en passant par Atacama en Bolivie, nous vous emmenons faire le tour des plus beaux déserts du monde.

 

1- Le désert d’Atacama

Au Chili, le désert d’Atacama compte parmi les plus arides du monde. Il s’étend entre l’océan Pacifique et la Cordillère des Andes sur 200 000 km2 et culmine 900 m d’altitude. Le paysage est très volcanique avec d’immenses étendues rocheuses, des lagunes minérales et des déserts de sels habités par des flamants roses.

Une terre craquelée par la chaleur où l’on peut facilement admirer des geysers et de douces dunes de sables. Le désert d’Atacama est également une terre de civilisations ancestrales. De nombreux vestiges ont été découverts, des momies notamment, qui sont aujourd’hui exposés dans les musées. Une traversée d’un espace sauvage ou les couleurs explosent parmi la mosaïque de paysages. Découvrez la région du désert d’Atacama avec notre circuit guidé « Todo Chile » !

 

2- Le désert du Namib

Le désert du Namib est certainement le plus vieux désert au monde. Il est bordé par le fleuve Orange au sud et l’Angola au nord. On y trouve des dunes de sable parmi les plus hautes du monde, dont celles de Sossusvlei qui culminent à plus de 300 mètres de haut. Ce désert de Namibie est traversé par plusieurs oueds et par la rivière Kuiseb qui vallonne les grandes étendues sablonneuses.

La traversée de la côte des squelettes (Skeleton Coast), au nord, est incontournable par la présence de nombreuses épaves des navires échoués qui rendent l’endroit mystérieux. Le Namib est un désert gracieux, ses dunes aux courbes régulières sont considérées comme étant les plus esthétiques du monde. Parcourez-le en toute simplicité au volant d’un 4×4 avec notre circuit en liberté « La Namibie au Volant » !

 

3- Le Salar d’Uyuni

Le désert d’Uyuni est un immense désert de sel à 3 650 m d’altitude. La plus vaste étendue salée du monde est un endroit fascinant ou alternent, sur 40 m d’épaisseur, couches de sel et de glaise.

Le Salar faisait autrefois partie d’un lac préhistorique géant. Celui-ci, en s’asséchant, laissa derrière lui cette étendue de 12 500 km². Une vaste étendue blanche qui s’étire vers l’infinie ou juste apparaissent quelques ilots supplantés de cactus de 12 mètres de haut. Les températures peuvent descendre à – 25° l’hiver. Pour un désert, c’est surprenant… Il ne faut surtout pas manquer ce site lors de votre voyage en Bolivie. C’est en effet un des sites les plus visités du continent avec le Machu Picchu. Admirez ce lieux incontournable grâce à notre circuit en liberté « l’Essentiel de la Bolivie » !

 

4- Le désert du Kalahari

Non loin du Namib, le désert du Kalahari se situe entre les fleuves Zambèze et Orange sur une superficie d’environ 900 000 km2. Il s’étend sur une large partie du Botswana ainsi que sur le sud-est de la Namibie et le nord-ouest de l’Afrique du Sud.

C’est le siège du plus grand Delta intérieur, celui d’Okavango où l’on retrouve une végétation diversifiée et des animaux, aujourd’hui, en voie de disparition. Une partie du Kalahari est dédiée au peuple Bochiman, présent ici depuis probablement 30 000 ans. La visite de la réserve privée Tswalu vous laissera des souvenirs et images inoubliables. Réalisez un safari dans le désert du Kalahari grâce à notre circuit guidé « Le Grand Safari Austral : du Cap aux Chutes Victoria » !

 

5- Le désert de Simpson et le Centre Rouge australien

Le désert de Simpson se situe au cœur de l’Australie. Il s’étend sur plus de 100 000 km² entre le Territoire du Nord, l’Australie-Méridionale et le Queensland. Riche en oxyde de fer, cette terre change de couleur suivant la lumière : du rose au rouge pour le plus grand plaisir des voyageurs. Cela lui vaut d’ailleurs l’appellation : Centre Rouge !

Parmi les sites remarquables situés dans ce désert, nous trouvons le célèbre Ayers Rock. Vieux de plus de 400 millions d’année, ce rocher de gré rouge est sacré pour les peuples Aborigènes d’Australie qui le nomme Uluru. A la base de Uluru/Ayers Rock, ils pratiquent des rituels et réalisent des peintures rupestres d’une grande importance culturelle. Autour s’étend la zone la plus aride d’Australie ou tombe de petites dépressions salées. Le paysage du désert de Simpson, appelé « bush », est fait de dunes de sable fossilisées alternant avec de longues croûtes rocheuses aux nuances de feu. Explorez toute la culture de ce désert historique en excursion 4×4 grâce à notre circuit en liberté « D’Adélaïde à Darwin » !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...
Poster un Commentaire
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Je confirme le désert du centre rouge avec uluru… C’est magique.. Et enchaîner par cap tribulation la daintree forest et la barrière de corail c’est idyllique…

wpDiscuz