Préparer son voyage au Costa Rica

Une biodiversité unique, des paysages alternants denses forêts tropicales, volcans et plages… Le Costa Rica vous a toujours fait rêver ? Ce qu’il faut voir, ce qu’on y mange, ce qu’il faut mettre dans sa valise, quelles précautions prendre, on vous dit tout pour préparer au mieux votre voyage au Costa Rica, au pays des Ticos.

Fiche pratique du Costa Rica :

Capitale : San José
Pays frontaliers : Nicaragua, Panama
Fête nationale : le 15 septembre
Langue officielle : l’espagnol, beaucoup de costaricains parlent anglais, on peut également trouver quelques guides francophones à San José
Monnaie : el colon, les dollars américains sont courants, certains lieux acceptent les euros mais le rendu se fera en monnaie locale

Climat : le Costa Rica est soumis à un climat tropical. Il connaît 2 saisons, el verano (l’été, saison sèche, de décembre à avril) et el invernio (hiver, de mai à novembre) aussi appelé la temporada verde, car cette période de l’année est soumise à de grosses averses quotidiennes qui régénèrent une végétation alors en plein épanouissement. Selon les climatologues, il existe près de 150 microclimats au Costa Rica avec des températures s’échelonnant de 15° à 45 °C.

Gastronomie : simple, rustique et copieuse, la gastronomie costaricaine fait la part belle aux haricots, riz, poulet, poissons, légumes et fruits. Le plat traditionnel s’appelle le casado. Il se compose de haricots, de riz, s’accompagne de quelques crudités (concombre, chou, tomates) et d’un morceau de viande ou de poisson. Il existe presque autant de casados que de sodas dans lesquels ils sont servis (rien à voir avec les boissons gazeuses). Vous découvrirez aussi le gallo pinto, plat phare de la cuisine costaricaine à base (encore) de riz et de haricots, agrémenté entre autres de coriandre, lait de coco, oignons, poivrons… Côté boisson, jus de fruit et café ! Fraicheur et circuit court garantis ! S’il n’y a pas de risque sanitaire particulier, il est cependant recommandé de boire de l’eau en bouteille (notamment dans les régions les plus reculées) et de se passer des glaçons.

Préparer mon voyage au Costa Rica

Combien de temps dois-je prévoir mon voyage en amont : entre 8 à 12 mois, notamment pour des questions de réservations et de coûts

Quelles formalités remplir : pour les séjours inférieurs à 90 jours, pas besoin de visa. Un passeport avec une validité d’au moins 1 jour au-delà de la date de sortie du Costa Rica suffit. Soyez toutefois vigilants si vous faites une escale, certains pays exigent une validité d’au moins 6 mois pour passer sur le territoire et, pour les Etats-Unis, il vous faudra un ETSA. Pour les locations de voiture, un permis de conduire national (et non international) vous sera demandé.

Quand partir : entre décembre et avril lors de l’été costaricain pour avoir les meilleures conditions météo. La fin de la saison des pluies (novembre) vous permettra de découvrir, entre 2 grosses averses, toute l’exubérance d’une végétation à son apogée.

Combien de temps partir : un minimum de 10 jours (8 nuits) pour découvrir les principaux sites incontournables du pays. Plus pour approfondir la découverte de la « Suisse de l’Amérique centrale ».

Par quelle compagnie aérienne : Air France vous permettra d’avoir un vol direct Paris-San José (env. 11h30 de vol). Avec Iberia vous ferez une escale à Madrid, avec KLM à Amsterdam (comptez entre 14h et 17h de voyage). D’autres compagnies sont possibles. Certaines transites par les Etats-Unis avec leurs escales à rallonge et leurs lourdeurs administratives…

Dans ma valise, je mets quoi : tout ce qu’il faut pour une destination où il fait beau et chaud et où l’on passe de la plage à l’ascension de volcans. Dans sa valise on met donc : tee-shirts, bermudas, chaussures légères et tongs ; polaire, pantalon léger et chaussures de marche (étanches et crantées) notamment pour les excursions matinales et en altitude ; un vêtement imperméable (on n’est jamais à l’abri d’une grosse averse) ; chapeau, lunettes de soleil, crème solaire, jumelles (in-dis-pen-sa-bles), appareil photo bien sûr et pourquoi pas de l’anti-moustique (mais vraiment pas obligatoire).

Les hébergements : hôtels et lodges sont les hébergements les plus proposés, dormir chez l’habitant est parfois possible. Les Cabinas (petits hôtels familiaux) sont les plus typiques et fortement appréciés des voyageurs qui organisent seuls leur voyage et se déplacent à leur rythme.

Que voir : la nature, la nature, la nature… Avec une faune et une flore exceptionnelle, le Costa Rica est une véritable arche de Noé qui ravira tous les amateurs d’animaux tropicaux et de parcs nationaux. Les grimpeurs prendront de la hauteur sur les pentes des volcans, les accros de l’eau apprécieront la côte caraïbéenne et pacifique pour se prélasser.

Si je veux partir avec des enfants : c’est possible ! Avec des petits bouts (1-5 ans) cela risque d’être sportif mais plus grands, les enfants apprécieront cette destination à la rencontre des animaux, aux balades dans de denses forêts tropicales, aux impressionnants volcans, aux belles plages et aux activités d’aventures (tyrolienne, ponts suspendus, VTT, rafting, kayak, etc.).

Et côté budget : compter un prix de départ autour des 2200 € par pers.

A savoir (sécurité / santé) : Aucune mesure particulière de sécurité n’est à prendre, à part veiller sur ses affaires personnelles (ne pas les laisser visible dans la voiture de location par exemple). Côté santé : aucun vaccin n’est obligatoire. Pour d’infos sur www.diplomatie.gouv.fr

Maintenant que vous savez tout sur le Costa Rica, découvrir le pays de la Pura Vida vous fait envie ? N’hésitez à pas contacter Yann, notre spécialiste des Amériques. Ensemble, vous prendrez le temps de créer LE voyage qui vous ressemble.

Tout savoir sur l’agence Meltour, spécialiste du voyage sur mesure.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...